L'appel pressant aux dons...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'appel pressant aux dons...

Message par Cédric D. le Ven 13 Juin - 18:00

L'appel pressant aux dons sur les ondes de radio Phare

Thierry
Berthe, responsable de l'antenne : « Nous avons intensifié l'appel aux
généreux donateurs ». Depuis une quinzaine de jours, les auditeurs de
Radio Phare sont alertés des difficultés financières de leur radio
préférée. Un appel aux dons est lancé par les animateurs.

DANS
le petit local de Radio Phare, Thierry Berthe règle le son sur la table
de mixage. À cette heure, l'ordinateur gère l'ambiance musicale.
Créée
il y a 25 ans, la radio associative s'est fait une place dans le
paysage des radios locales, notamment grâce à sa programmation de pages
entières consacrées à l'accordéon, le samedi et le dimanche.
« C'est
un ensoleillement à chaque fois que j'écoute cette radio » nous a
raconté un fidèle auditeur. « En semaine, on peut entendre toutes
sortes de musique : du far west, de la valse, du fin fond de la Chine…
des musiques qu'on n'entend pas ailleurs, quoi. » Mais, a ajouté notre
lecteur, « ils ont du mal à tenir le coup, ils appellent à faire des
dons ».

Un appel que confirme le responsable de la station
installée depuis deux ans à Cormontreuil, Thierry Berthe. « Depuis une
quinzaine de jours, nous avons intensifié notre appel aux dons, »
explique-t-il. « Nous faisons régulièrement appel à la générosité de
nos auditeurs, » ajoute-t-il, « mais la situation est de pire en pire
car depuis quelque temps, la banque nous fait des difficultés ».
Radio
Phare est associée dans ses déboires au centre de formation « Le Phare
». Thierry Berthe explique que les difficultés financières viennent du
fait que les deux associations récupèrent les fonds qu'elles ont
obtenus par contrat très tard.
La radio par exemple, dépend du Fonds
de soutien à l'expression radiophonique. « Il s'agit d'une taxe sur les
publicités, elle est prélevée chaque année puis redistribuée aux radios
notamment. Mais pour 2007, » indique encore Thierry Berthe, « le fonds
ne nous a été versé qu'en novembre 2007. De janvier à novembre, il nous
a bien fallu vivre et avancer les fonds ».
Pour le centre de
formation, même combat. « Ils font leurs actions, puis donnent la
facture, mais ne sont réglés que des mois après. »

Créée au cœur
du quartier des Châtillons - un quartier de marins ! - la radio s'est
appelée le Phare car elle émettait du plus haut immeuble de la place.
Quand
la MJC devait se transformer en maison de quartier, la radio a voulu
garder son indépendance. « Nous fonctionnons sans aucune subvention. »
Les
animateurs - une vingtaine de réguliers, une centaine en tout -
viennent d'horizons divers. Ils sont vigneron, retraitée, chômeur,
étudiants, postier et même… une écolière de 10 ans, Noémie, qui anime
une émission sur l'Europe ! Chacun avec son style fait partager ses
goûts.
La radio émet 24 heures sur 24 avec une trentaine de d'heures
de programmes animés. « Nous allons organiser en juin un thé dansant «
de soutien » pour faire entrer des dons. » Espérons que les auditeurs
seront généreux pour que Radio Phare ne perde pas sa voix.

Patricia Buffet

Pour
tout renseignement complémentaire ou pour faire un don, contacter Radio
Phare, 3/5 rue Victor-Hugo à Cormontreuil, tel. 03.26.86.48.16.

_________________
http://www.radiopharereims.tk
avatar
Cédric D.
Admin

Masculin
Nombre de messages : 10
Age : 39
Localisation : Reims
Emploi/loisirs : Fonct... ^.^'
Humeur : I wanna be your dog ;p
Date d'inscription : 17/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.funglisoft.net

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum